24 septembre 2024 – Projection du film
Si la psychanalyse m’était contée…

PROGRAMME

Projection du film & Conférence-débat
Si la psychanalyse m’était contée…

Jacqueline SCHAEFFER : Projection du film –
Si la psychanalyse m’était contée…

Marie-Thérèse KHAIR -BADAWI : Discutante

Nayla De COSTER : Modératrice

Intervenants

– Nayla DE COSTER : Psychanalyste, membre superviseur de l’ALDeP (Association Libanaise pour le Développement de la Psychanalyse), membre de l’IPA (Association Internationale de Psychanalyse) et de Psike Istanbul.

– Prof. Marie-Thérèse KHAIR -BADAWI : Psychanalyste, Membre-Fondateur et première présidente de l’Association Libanaise pour le Développement de la Psychanalyse première société reconnue par l’Association psychanalytique Internationale dans un pays de langue arabe, Membre de la Société Psychanalytique de Paris et Membre-Formateur de l’Association Psychanalytique Internationale.

– Jacqueline SCHAEFFER : Psychanalyste titulaire formatrice honoraire de la SPP (Société Psychanalytique de Paris).

Comité scientifique : Yann Casazza, Nayla De Coster, Nilüfer Erdem, Valérie Pécheux, Rajah Sharara

Comité artistique : Dimitri Rataud, Clara Simpson

12 octobre 2024 – Exprimer l’indicible
Langages pluriels

PROGRAMME

8h30 – Accueil des participants

L’indicible

9h30 – 12h30

Introduction : Rajah SHARARA

Présidente : Françoise FRADIN

Nilüfer ERDEM : “L’indicible et la création littéraire de Sevim Burak”: Les traces de la voix maternelle dans l’œuvre littéraire de Sevim Burak “

Pascale MARGOT : Discutante

Yann CASAZZA : Modérateur

  

11h15 – 11h30 Pause café

11h30-12h – Échanges avec la salle

12h – 12h30

Dimitri RATAUD

12h30 – 14h30 – Pause déjeuner

La créativité dans les formes primaires du langage

14h30 – 16h30

Président : Yann CASAZZA

Suzanne Maiello : Dialogues avant la lettre – Réflexions autour de l’Objet Sonore et des origines prénatales de “chant-et-danse”

Marie-Aimée HAYS : Discutante

Armelle HOURS : Modératrice

16h – 16h30 – Échanges avec la salle

 

16h30 – 16h45 – Pause café

16h45 – 17h45

Dimitri RATAUD & Benoît Maréchal : Le projecteur attentionnel

17h45 – 18h Conclusion avec tous les intervenants

Fin de la journée
 

Comité d’organisation et Comité des conseillers artistiques :
Dimitri Rataud, Rajah Sharara, Clara Simpson

INTERVENANTS 

  • Yann CASAZZA : Psychologue clinicien, psychothérapeute, danseur-comédien

  • Nilüfer ERDEM : Psychanalyste, membre formatrice de l’Association psychanalytique Psike Istanbul, dont elle est la présidente

  • Françoise FRADIN : Psychologue – psychothérapeute, psychanalyste, psychodramatiste, Présidente de l’Association Figures Psychodramatiques

  • Marie-Aimée HAYS : Psychologue clinicienne, Dr en psychologie, périnataliste, psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris, du Groupe Lyonnais de psychanalyse Rhône-Alpes.

  • Armelle HOURS : Psychiatre, Psychanalyste, Membre titulaire de la SPP, membre de l’IPA, et du GLP-RA

  • Suzanne MAIELLO : Psychanalyste adultes et enfants (AIPPI, ACP, IAAP). Membre fondateur, titulaire et psychologue clinicienne, Présidente de l’Association italienne de psychothérapie psychanalytique de l’enfant et de l’adolescent (AIPPI).

  • Benoît MARECHAL : Comédien, danseur, photographe

  • Pascale MARGOT : Psychologue clinicienne, psychanalyste

  • Dimitri RATAUD : Acteur, metteur en scène, enseignant

  • Rajah SHARARA : Psychologue clinicienne, psychanalyste

Comité scientifique : Yann Casazza, Nayla De Coster, Nilüfer Erdem, Valérie Pécheux, Rajah Sharara

Comité artistique : Dimitri Rataud, Clara Simpson

mercredi 20 novembre 2024 – Corps et parole en psychanalyse
Marie-France DISPAUX-DUCLOUX

PROGRAMME

Conférence

21h ( 9PM UTC+1 )

Marie-France DISPAUX-DUCLOUX : Corps et parole en psychanalyse

Marie-Claude ARGANT-LE CLAIR : Discutante

Armelle HOURS : Modératrice

 

Intervenants

  – Marie-France DISPAUX-DUCLOUX, Psychologue, Psychanalyste, membre formatrice de la Société Belge de Psychanalyse, actuellement Présidente du Comité d’Éthique.

Marie-Claude ARGANT-LE CLAIR, Psychologue, Psychanalyste, Membre de l’IPA et de la SPM (Société Psychanalytique de Montréal).

Armelle HOURS, Psychiatre, Psychanalyste, Membre titulaire de la SPP, membre de l’IPA, et du GLPRA (Groupe Lyonnais de psychanalyse Rhône-Alpes)

Comité scientifique : Yann Casazza, Nayla De Coster, Nilüfer Erdem, Valérie Pécheux, Rajah Sharara

Comité artistique : Dimitri Rataud, Clara Simpson

04 décembre 2024 – Tact-Pulsion
La mémoire de forme de notre psychisme

 

Sa pratique psychanalytique avec des patients qui ne rentrent pas dans la cure « type » (adultes et enfants très malades ou bébés et parents…) a conduit Régine Prat à interroger les origines de la vie psychique.

En confrontant l’apport des recherches en neurosciences, en embryologie, en développement, mais également en anthropologie à son expérience clinique, elle propose d’appeler « Tact-Pulsion » la pulsion primaire issue du toucher, qui correspond à la première sensation fonctionnelle dans le développement embryologique.

Par cette expérience primaire du toucher, se constitue une mémoire de forme qui jouera le rôle de fil rouge pour tout le développement psychique, centré sur les modalités de contact avec soi-même, et avec l’autre et l’environnement.

Cette hypothèse novatrice a des conséquences cliniques importantes pour tous les thérapeutes engagés dans des traitements supposant d’établir, de rétablir ou libérer les capacités de contact chez le sujet.

 

 

Régine Prat est psychologue-psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris, membre du GERPEN (Groupe d’études et de recherches psychanalytiques pour le développement de l’enfant et du nourrisson), formatrice à l’observation de bébé selon Esther Bick et fondatrice de l’AFFOBEB (Association francophone des formateurs à l’observation du bébé selon Esther Bick), secrétaire et formatrice de l’AFPPEA (Association pour la formation à la psychothérapie psychanalytique de l’enfant et de l’adolescent).

 

 

PROGRAMME

Conférence-débat

20h30 ( 8.30pm UTC+1 )

Régine PRAT : Tact-Pulsion, La mémoire de forme de notre psychisme

Annik BEAULIEU : Discutante

Intervenants

Annik BEAULIEU, Psychanalyste, Ostéopathe, Docteure en Psychopathologie, Chercheuse associée à l’Université de Paris, Membre de l’ALI et de la CIPPA

Régine PRAT, psychologue-psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris, membre du GERPEN

 

Comité scientifique : Yann Casazza, Nayla De Coster, Nilüfer Erdem, Valérie Pécheux, Rajah Sharara

Comité artistique : Dimitri Rataud, Clara Simpson

mercredi 3 avril 2024 – Rencontre avec
Florence Guignard

 

Ce livre de dialogue entre deux psychanalystes de générations différentes constitue un outil de transmission, à l’adresse à tous les praticiens « psy ».

Il propose un regard personnel sur la théorie psychanalytique contemporaine ainsi que sur sa pratique avec des patients de tous les âges de la vie.

Il fait également état des changements sociétaux actuels et en observe les effets dans une réflexion d’allure anthropologique.

Florence Guignard, psychanalyste franco-suisse de renommée internationale, est connue pour ses nombreuses publications scientifiques et pour son combat en faveur de la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent.

Elle a formé de nombreuses générations de psychanalystes et de psychothérapeutes, d’adultes et d’enfants.

Dans ce dialogue avec Sylvie Reignier, psychanalyste, qui a été son élève, elle propose un regard personnel sur la théorie psychanalytique contemporaine où elle n’hésite pas à remettre en question certaines idées et attitudes considérées jusque-là comme inhérentes à cette discipline.

À partir de sa pratique avec des patients de tous les âges de la vie, elle aborde les concepts-clés qu’elle a développés dans son œuvre.

Certains y sont éclairés d’une manière nouvelle, tandis que d’autres notions, qu’elle a travaillées tout au long de sa carrière, sont ici explicitées et reliées dans un ensemble conceptuel.

Au fil de la discussion, elle s’intéresse aux changements sociétaux actuels et en observe les effets sur le développement de la pensée humaine, dans une réflexion d’allure anthropologique.    

 

 

PROGRAMME

Conférence

21h ( 9PM UTC+1 )

Florence GUIGNARD – Sylvie REIGNIER

Anne BOISSEUIL : Modératrice

Intervenants

Florence GUIGNARD est une psychanalyste franco-suisse de renommée internationale, membre titulaire formatrice honoraire de la SPP, membre de l’IPA, Co-fondatrice avec Annie Anzieu de la Société Européenne pour la Psychanalyse de l’Enfant (SEPEA)

– Sylvie REIGNIER : psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris, est membre actif de la SEPEA (Soc. Européenne de Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent)

– Anne BOISSEUIL, Psychologue clinicienne, Docteure en psychopathologie clinique et psychanalyse, Maître de Conférence à l’Université de Nice Sophia Antipolis.

samedi 9 mars 2024 – Le cadre à l’épreuve des situations
limites de la psychanalyse

Préface du Dr Vassilis Kapsambilis

Les situations limites de la psychanalyse sont au cœur même de notre clinique contemporaine.

Pétris de destructivité, souffrant de failles narcissiques, les sujets limites ont la particularité d’interroger le cadre analytique.

Celui-ci devrait-il être repensé afin de rétablir une transitionnalité en souffrance chez ces analysant·e·s ?

Les aménagements du cadre dans la cure de Vincent, patient dont la cure sera abordée, lui auraient permis de passer de la dépendance à la transitionnalité.

Qu’en est-il de Van Gogh, Artaud et Bacon, artistes ayant eux aussi connu des vacillements identitaires ?

Que penser du cadre ? Lorsqu’il est mis à l’épreuve, l’analyste disposerait de la possibilité de le repenser afin d’offrir aux patient·e·s un étayage permettant l’enclenchement de la fonction de représentation.

L’enjeu étant pour l’analyste de ne pas perdre de vue le dispositif, tout en étant à l’écoute de son intuitivité et de sa créativité.

La psychanalyse est avant tout un art, à en croire Winnicott.

 

 

 

PROGRAMME

Conférence

14h ( 2PM UTC+1 )

Carine KHOURI NAJA : Le cadre à l’épreuve des situations limites de la psychanalyse – L’œuvre d’art entre transfert et sublimation

Nayla De COSTER : Discutante

Piotr KRZAKOWSKI : Modérateur

 

 

Intervenants

 

Carine KHOURI NAJA, Psychanalyste, docteure en psychologie clinique. Membre de l’UTRPP de l’Université Sorbonne Paris-Nord. Chargée de cours à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth.

Nayla DE COSTER, Psychanalyste, membre superviseur de l’ALDeP (Association Libanaise pour le Développement de la Psychanalyse), membre de l’IPA (Association Internationale de Psychanalyse) et de Psike Istanbul

Piotr KRZAKOWSKI, Docteur en Psychologie Clinique, psychanalyste, membre titulaire de la SPP.