Florence GUIGNARD

Psychanalyste franco-suisse de renommée internationale, membre titulaire formatrice honoraire de la SPP, membre de l’IPA, ancienne présidente de la SEPEA, connue pour de nombreuses parutions scientifiques et pour son combat en faveur de la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent.

Elle a formé de nombreuses générations de psychanalystes et de psychothérapeutes, d’adultes et d’enfants. Elle a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages dont Au vif de l’Infantile (Delachaux, 1996, réédition augmentée D’Ithaque 2020).

Lire la suite

Florence Guignard est née en 1934 à Genève, où elle a accompli ses études de psychologie clinique, puis son cursus psychanalytique à la Société suisse de psychanalyse, tout en dirigeant des recherches pour le Fonds national suisse pour la recherche scientifique. Dans ce parcours, elle a notamment travaillé aux côtés d’André Rey, Julian de Ajuriaguerra et Gaston Garrone. Installée en 1970 à Paris, elle y a exercé pendant 43 ans comme psychanalyste d’enfants, d’adolescents et d’adultes, avant de se retirer en Suisse, en 2013, dans les montagnes du Valais. 
Enseignant dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique Latine et activement engagée dans la formation des psychanalystes, Florence Guignard est membre direct de l’Association psychanalytique internationale, dont elle a dirigé le Comité pour la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent et co-animé le Comité pour une formation intégrée adulte/enfant. Avec Annie Anzieu, elle a créé, en 1984, l’Association pour la psychanalyse de l’enfant (APE), puis, en 1994, la Société européenne pour la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent (SEPEA), qu’elle a présidée à plusieurs reprises. Elle fait partie du comité d’édition de la revue L’Année psychanalytique internationale, dont elle a été la rédactrice en chef jusqu’en 2010. En outre, elle a été à deux reprises vice-présidente de la Société psychanalytique de Paris. 
Avec de nombreux ouvrages écrits en collaboration et plus de 250 articles publiés, elle est aussi l’auteur de deux livres : Au vif de l’Infantile (1996), Épître à l’objet (1997). Ses travaux sont pour la plupart traduits en anglais, italien, portugais et espagnol.

Sylvie REIGNIER

Psychanalyste membre de la Société psychanalytique de Paris, est membre actif de la SEPEA (Soc. Européenne de Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent) où elle est très impliquée dans la formation en psychothérapie psychanalytique de l’enfant et de l’adolescent.

Par ailleurs, elle est membre formateur de l’AEPPC (Association pour l’enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle).

 

 


Anne BOISSEUIL

Psychologue clinicienne en libéral et en CMPP Aix-Marseille, Maître de conférences à Nice. Membre du GECP (Groupe d’Etudes Cliniques Psychanalytiques). Formée à la SEPEA (Soc. Européenne de Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent)